line-image
/ 21 mai 2021

Bâtiment d’enseignement de l’Université Monash, Clayton (Australie)

L’agence John Wardle Architects (JWA) a développé au fil des années une appétence pour les campus et les programmes universitaires. Il y a cinq ans, elle livrait une très remarquée école du design à Melbourne - une école d’architecture. Avec le bâtiment dédié à l’apprentissage de l’Université Monash, elle affine et approfondit sa vision de l’architecture au service de l’enseignement et de l’université.

Le bâtiment est construit sur le campus de Clayton, dans la périphérie de Melbourne. Créé pour une partie des étudiants, le lieu s’adresse en fait à tous les membres de l’université. 

Comme pour l’école d’architecture, son rez de-chaussée largement ouvert sur le reste de l’université forme une place publique couverte d’une grande toiture percée d’une succession de sheds. Évocation des pavillons voisins, elle abrite de la chaleur sans ôter la lumière. Cette agora forme aussi un hall distribuant les multiples amphithéâtres et les différents étages du centre. Les escaliers se font ponctuellement gradins, multipliant les occasions de rencontre, d’échanges et les possibilités d’usage. L’espace favorise le lien entre étudiants,
encourageant par la discussion la diffusion des savoirs, raison d’être de l’université.

Architecture_Clayton_Australia_vmzinc_University-1.jpg

Pour les architectes, seul un édifice volontairement bas, à l’opposé des tours voisines sur le campus, peut permettre ces échanges. Dans cette logique d’interpénétration et d’échange, l’architecture brouille les limites entre intérieur et extérieur du campus. 

Architecture_Clayton_Australia_vmzinc_University-5.jpg

L’écran en zinc perforé, qui remplace le mur en façade agit comme un voile, appliqué sur une structure métallique et lui confère une forme ondulée, évanescente, gazeuse. Derrière cet écran, des failles conduisent vers le hall, déconstruites, tapissées de verre ou de zinc posé en lé. Les écrans de zinc perforés sont pour les architectes un rappel des écorces d’eucalyptus bordant le site. Il n’est pas interdit d’y voir la matérialisation d’un vaste nuage rassemblant les humains, comme clin d’oeil aux « clouds » virtuels du monde numérique. 

Architecte : John Wardle Architects
Entreprise : Metalzone
Techniques : Perforation , Profil agrafé VMZINC®
Aspect : QUARTZ-ZINC®
Surface :4 900 m2