line-image
/ 01 janvier 2020

ERA 3 Collective housing, Luogo in Milan (Italy)

Situé dans l’une des rues stratégiques de la banlieue Nord de Milan, dans un quartier chargé d’histoire industrielle, cet immeuble de logements se caractérise par une certaine complexité

Une volonté affichée des architectes, l’agence Studio LPzR, : « L’ensemble est conçu comme le manifeste de l’idée de complexité dans l’architecture contemporaine. L’articulation des volumes est soulignée par l’utilisation de nombreux matériaux et de solutions différentes, qui identifient les éléments géométriques principaux du projet ». Le résultat est un bâtiment atypique doté de nombreux porte-à-faux et dont les différentes façades ont été travaillées aussi bien avec du béton brut, de l’enduit minéral, de la pierre “pietra piacentina”, un bardage bois en mélèze et du zinc. Le corps central, « le plus exposé aux agents atmosphériques et le plus visible», est habillé d’un bardage en ANTHRA-ZINC®. « Cette peau de zinc est caractérisée par une coupure horizontale. Soutenue par des piliers, elle procure une sensation de flottement », expliquent les architectes.

FOCUS TECHNIQUE

Paradoxalement, ce projet à l’apparente complexité n’a pas présenté de difficultés techniques majeures : « Le bureau d’étude a élaboré un schéma de pose que l’installeur a mis en œuvre. C’est une solution de façade ventilée très satisfaisante du point de vue technique et esthétique ».

SYSTÈME PROPOSE

Le système de bardage utilisé est le profil à emboîtement. Disponible en plusieurs largeurs et sans fixation apparente, il met ici en avant ses lignes horizontales épurées et renforce l’aspect longiligne des bâtiments

PARTIS PRIS ARCHITECTURAUX

" Nous avons pris le parti de diviser la façade en trois parties, tant du point de vue des volumes que des matières. Les deux lots latéraux, habillés d’un crépis minéral rouge et en bois de mélèze, constituent le trait d’union volumétrique avec les bâtiments voisins, tandis que le corps central en ANTHRA-ZINC® est l’élément fort qui distingue l’immeuble comme point de référence urbain, tout en soulignant son inaltérabilité dans le temps