EHPAD «Les Girondines» à Lyon (69)

Quand la façade contribue à la sécurité incendie

 

La réalisation de ces façades en zinc a demandé un rigoureux travail en amont pour que les bâtiments respectent la réglementation incendie. Et si la pose en joint debout s’avère classique de premier abord, l’entreprise Piguet 71 a su trouver des solutions pratiques pour répondre aux exigences techniques et esthétiques du projet.

Baptisée « Les Girondines », la nouvelle résidence lyonnaise se compose de trois bâtiments capables d’accueillir 74 lits et 17 logements adaptés. Autant de personnes dont on prendra soin derrière ces 1400 m2 de façades !

L’entreprise en charge des façades et de la pose des claustras brise vue, s’est particulièrement investie pour assurer la mise aux normes de sécurité. Avec une ossature bois sur un bâtiment en béton, il était essentiel d’assurer la sécurité des personnes en cas d’incendie.

Un bureau d’étude spécialisé a apporté son précieux concours pour calculer la masse volumique de l’ouvrage : un calcul complexe qui permet d’évaluer la vitesse potentielle de propagation du feu en cas d’incendie. «A partir de ce calcul, nous avons pu mettre en œuvre des solutions de construction concrètes pour respecter la réglementation incendie.» explique Monsieur Vincent Moreau, le Président de l’entreprise Piguet 71.

« Nous avons intégré des panneaux Fermacell en fibre-gypse qui limitent la propagation des flammes. Nous avons modifié les premiers bacs en zinc, en pied de bardage, en incluant des micro-perforations pour créer une entrée d’air basse. Nous avons également placé des bavettes de recoupement en acier laqué en haut de chaque panneau, à tous les niveaux, afin de créer des lames d’air. Nous avons revu tout le voligeage en fonction de la tapisserie pour l’ajuster à celle-ci, ce qui nous a permis de retirer une volige sur deux et donc de réduire la masse volumique du bois supportant la façade. »

Côté réalisation, l’entreprise a opté pour une pose en joint debout en simple sertissage avec ajout d’un larmier pour favoriser l’évacuation des eaux de pluie. « Nous avons fait appel à une entreprise de façonnage, ajoute Monsieur Vincent Moreau, pour créer des bacs spécifiques avec un entraxe de 300 mm qui permettent de respecter les contraintes techniques et esthétiques de ce projet. ».

L’aspect de surface QUARTZ-ZINC® se marie parfaitement avec le style très contemporain voulu par l’architecte, un léger mouvement de vagues. A cela s’ajoute les qualités non radiantes du zinc dont le bâtiment va profiter en termes de confort. Parce que c’est un matériau qui ne restitue pas la chaleur, l’association du QUARTZ-ZINC® et des lames d’air circulantes contribue efficacement à rafraîchir la façade du bâtiment malgré les grandes chaleurs de l’été.

Chez Piguet 71, nous sommes heureux d’avoir mené à bien ce projet car il met en valeur notre métier de zingueur. Il montre que le zinc est un matériau moderne et vivant qui s’adapte aux réalisations d’aujourd’hui, aussi bien dans le respect des contraintes de sécurité que dans la recherche toujours renouvelée d’une esthétique urbaine.

Vincent Moreau , Enterprise Piguet 71
  • Architecte : Dominique Bourreau, Atelier Arche
  • Entreprise : Piguet 71
  • Technique : VMZ Joint debout
    (pose horizontale et verticale)
  • Aspect : QUARTZ-ZINC®